Aller au contenu

YuNoHost – La souveraineté numérique

Trop gros pour disparaître ?

Tu connais peut-être les sites de stockage en ligne tel que :

  • Dropbox
  • OneDrive
  • Mega
  • Google Drive
  • Sync
  • iCloud Drive
  • WeTransfert

Mais tu rappelles-tu de MegaUpload ?
Certains diront que c’est comme Mega, ils ont bien raison.
C’est en partie la même équipe, le même nom, à une petite différence près.

Tu n’as pas encore perdu toutes les données.

La sécurité dans la nature, ça n’existe pas.

Une histoire digne de la pieuvre dans un film de James Bond.
MegaUpload était basé à Hong Kong, avec des serveurs au Canada, aux Pays-Bas, en France.
Ses domaines étaient enregistrés au Gabon puis en Nouvelle-Zélande.
Ils se pensaient hors de portée de la législation américaine.

Avec un trafic estimé à 21 milliards de visites par an, c’est trop gros.
Personne n’imagine que ça puisse disparaitre en un claquement de doigts.

Le jeudi 19 janvier 2012, le site est inaccessible.

Bannière FBI MegaUpload

Le 30 janvier 2012, l’annonce est faite de la suppression de tous les fichiers des usagers.
Les utilisateurs premium ou non ne récupérerons jamais leurs données.
Peu importe que ce soit ton rapport de stage ou tes photos personnelles. Tout s’est envolé.

Faire confiance « aux autres »

Voici une stratégie dont tu peux observer la fiabilité et la solidité.
Ne parlons pas des Ukrainiens, parlons plutôt avec des Russes et des Chinois.

Interdiction, embargo et limitation sur le matériel électronique comme les puces pour la 5G, les systèmes d’exploitation avec Android de Google.

En réponse, ils développent et fabriquent des usines avec les chaînes de fabrication correspondantes.
Pas de panique pour eux, ils sont parmi les premiers fournisseurs de matières premières pour les terres rares.

Et ça ce n’est que pour la Chine, passons la vitesse supérieure avec les Russes.

Xénophobie, ostracisme, spoliation… non, je ne parle pas d’une communauté religieuse spécifique.

… non, je ne parle pas d’une communauté religieuse spécifique.
Être handicapé, journaliste, avoir un dieu unique, en voyage et opposé au gouvernent russe ne te protège pas.
Rien ne peut compenser l’infamie d’être né russe (pour rappel) ou d’y avoir des origines, de la famille et peut-être même prochainement d’en parler la langue.
Sur Twitter on nomine des martyrs et s’organise des lynchages et autres des appels au meurtre.
La justice quand elle se saisit de l’affaire avant un drame sanglant prend des mois à établir des mesures conservatoires.

Pour sauver les meubles et se constituer une assurance, il est temps de prendre ses responsabilités.

Mais je ne suis pas ingénieur informaticien !

Mieux, je ne sais pas parler anglais !
L’informatique c’est pour les geeks boutonneux !
Je n’y comprends rien à l’informatique !

Du calme… respire un bon coup.

Regarde à nouveau le message pour la bonne année.

Oui, Linux en 1991, il y plus de 30 ans, c’était pour les geeks anglophones.
Depuis 2006, il y a donc 15 ans, Google Traduction est disponible.
En 2021, 94 % des 15-29 ans ont un smartphone en France.

Un smartphone, c’est un ordinateur avec au moins une carte d’abonnement chez un opérateur de téléphonie.

Ma nièce, Lisa, de 8 ans, ma grand-mère Thérèse, 87 ans, ne comprennent pas l’anglais et ce qu’est un geek.
Elles n’ont pas eu le temps de se faire dégouter ou décourager de faire de l’informatique facile d’aujourd’hui.
Ce n’est pas de ta faute, si les choses sont souvent présentées de façon complexe et douloureuse, afin de te vendre une prestation au prix fort.

Reprends avec un regard neuf et quitte tes aprioris limitants et couteux.

Simple, facile et gratuit

C’est une arnaque ? Sans aucun doute.
Rien n’est jamais gratuit, il faut savoir rester raisonnable.

3 cercles forment à leur intersection un résultat selon les caractéristiques choisies

Le Triangle de l’incompatibilité Qualité-Prix-Rapidité

Ou accepter de se faire avoir avant de faire les choses correctement.
Gratuit, c’est déjà ce que propose les GAFAM.

Je ne vais pas détailler ici leur business modèle.
Une chose est cependant établie : nos données personnelles valent de l’or au vu de leurs valorisations en bourse.

C’est quoi le juste prix ?

Là, tout dépend de ta capacité à retrouver ta curiosité d’enfant, comme Lisa ainsi qu’à te détacher de croyances limitantes, pour atteindre la sagesse de Thérèse.

Si, tu as un vieux ordinateur qui prend la poussière et envie de faire un geste écologique.
Recycle-le en petit serveur domestique avec YuNoHost après avoir développé tes compétences.

Une démarche vers le statut de citoyen numériquement autonome.

Tu n’as pas ça en stock.
Tu n’envisages pas de passer quelques dizaines d’heures à apprendre de nouvelles compétences avancées.
Des solutions, toutes prêtes et sans prise de tête existent : Les NAS modernes.

C’est quoi un NAS ?

Dans les années 1990, c’est un acronyme barbare anglais pour Netwok Access Stockage.
Depuis les années 2000, c’est un mot-valise pour les Nouveaux Accessibles Serveurs.

  • Un coût contenu
  • Un encombrement minimaliste
  • Une consommation minimum
  • Une configuration minimaliste, voire inexistante
  • Une installation de services complémentaires facile avec quelques clics
  • Des interfaces, explications, aides en vidéos ainsi qu’une bonne vieille une notice en Français
  • Pilotable depuis une page web à la souris ou sur une application sur smartphone

Un cloud personnel et exclusif pour toi, ta famille et tes amis.

Et après ?

  • Tes photos, musique et vidéos en sécurité.
  • Tes photos, musique et vidéos disponibles en permanence.
  • Possibilité de partager en permanence tes photos, musiques et vidéos
  • Les données ne sont plus à la merci de personnes externes (GAFAM et autres multinationales peu scrupuleuses de ta vie privée)
  • Plus de liens WeTransfert périmés
  • Fini les limites d’envoi ou réceptions
  • La possibilité d’économiser avec :
    • Ton propre VPN
    • Ton site hébergé
    • Ton Kanban
    • Ton CRM
    • Ta boutique

Que choisir ?

Je te présente le leader du secteur Synology suivi de Qnap (deux sociétés Taïwanaises).
Les produits Qnap semblent compétitifs, cependant je n’ai pas d’expérience avec leurs produits.
Je m’abstiendrai donc d’émettre toute critique.

Combien d’unités de stockage faut-il prévoir ?

Si tu en a deux et que tu en perds une, il t’en reste une.
Si tu en a qu’une et que tu la perds, il ne reste rien.

Donc un minimum de 2 unités de stockage s’impose.
Une possibilité d’extension n’est pas un luxe.

Actuellement les initiés sont maintenue jusqu’au version 2016.

Tu peux identifier, chez Synology, la gamme DiskStation « DS ».
Un chiffre qui se compose du nombre d’unité de stockage (exemple : 2) et les deux derniers chiffre du millésime du modèle (18 pour 2018).
La finition tel que « J » ou « Play » pour l’entrée de gamme et « + » pour la version évolutive.

Pour faire simple et rapide

Si tu veux me remercier pour la valeur ajoutée cet article, tu peux utiliser les liens affiliés vers la boutique Amazon.
Ça te coutera le même prix et nous permet d’évaluer la pertinence de ce type d’article.

Sans besoin spécifique, pour un modèle évolutif et complet, je recommande le modèle DS920+ de Synology.
Il comporte 4 baies et toutes ses possibilités d’évolutions imaginables.

Pour une solution minimaliste ou pour un backup de ton NAS principal, je recommande le modèle DS220+ de Synology.
Il comporte seulement 2 baies de base et toutes ses possibilités d’évolutions imaginables.

Solution que j’utilise personnellement.

Pour ne pas rater les prochains articles, si ce n’est pas déjà fait, inscris-toi à l’infolettre ABDM, c’est un indispensable pour les MdM.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.